Directive MID

La Directive 2004/22/CE vise à harmoniser les exigences appliquées aux instruments neufs mis sur ler marché ou mis en service en Europe. En ce qui concerne les compteurs d’eau, les termes ‘débit nominal (Qn)’ et ‘classes métrologiques (A, B et C)’ ne sont plus d’application. D’après cette norme la précision d’un compteur d’eau est définie à l’aide de deux critères : Q3 (le débit permanent) et R (le ratio de l’étendue de mesure). Ils sont mentionnés par le fabricant du compteur.

Les autres débits sont définis de la façon suivante :

  • Q1 = débit minimal
  • Q2 = débit de transition
  • Q3 = débit permanent
  • Q4 = débit de surcharge

Et sont liés de la façon suivante :

  • Q2 = Q1 x 1,6
  • Q4 = Q3 x 1,25
  • R = Q3 / Q1

Les erreurs maximales tolérées sont montrées dans le graphique suivant :

La signature d’un compteur (la courbe qui démontre les erreurs réelles du compteur en fonction des différents débits) ne peut pas dépasser les erreurs maximales tolérées qui vont avec le Q3 et le R mentionnées du compteur en question. 

Voici les mentions MID d’un de nos compteurs d’eau Data III :