Les arrêtés royaux

Le compteur d'eau froide

L’arrêté Royal du 17 février 1977 (Moniteur Belge du 29 mars1977), modifié par l’AR du 22 juin 1990 (Moniteur Belge du 28 juillet 1990) limite la durée autorisée de validité des compteurs d’eau froide de passage à 16 ans. Dans la pratique, ce prescrit se traduit par un remplacement de ces compteurs tous les 16 ans.

Le compteur d'eau chaude

L’arrêté Royal du 2 mars 1981 (Moniteur Belge du 2 mars1981), limite la durée autorisée de validité des compteurs d’eau chaude de passage à 8 ans. Dans la pratique, ce prescrit se traduit par un remplacement de ces compteurs tous les 8 ans. 

En tant que leader de marché, nous veillons à être exemplaire en vous informant en temps voulu de la situation de vos compteurs.

La directive MID

La Directive 2004/22/CE vise à harmoniser les exigences appliquées aux instruments neufs mis sur ler marché ou mis en service en Europe. En ce qui concerne les compteurs d’eau, les termes ‘débit nominal (Qn)’ et ‘classes métrologiques (A, B et C)’ ne sont plus d’application. D’après cette norme la précision d’un compteur d’eau est définie à l’aide de deux critères : Q3 (le débit permanent) et R (le ratio de l’étendue de mesure). Ils sont mentionnés par le fabricant du compteur.

Voici les mentions MID d’un de nos compteurs d’eau: