Le répartiteur à évaporation

Mesure la chaleur émise par le radiateur et calcule la consommation de chauffage par le biais de l’évaporation du liquide dans l’ampoule. Sujet à évaporation spontanée, suite à des sources extérieures de chaleur (phénomène toléré par les normes).

L’évaporation à froid est l’évaporation du liquide de mesure à température ambiante, sans que le radiateur émette de la chaleur (art. 4.13 norme EN 835). Dans la mesure où ce phénomène se produit dans tous les appartements, son influence en terme relatif s’en trouve annulée. Concrètement, l’effet de cette évaporation à froid correspondra à un nombre plus élevé d’unités de consommation relevées et à une baisse du prix de l’unité de chauffage à facturer pour un montant global de frais indique.

Les unités de consommation sont lues sur les échelles des répartiteurs. Chaque répartiteur a sa propre échelle, qui correspond aux caractéristiques du radiateur sur lequel il est placé (marque, dimension, nombre d’éléments).